Accueil News L’obsolescence programmée pour les Google Pixel

L’obsolescence programmée pour les Google Pixel

0
22

Les nouveaux téléphones de Google n’ont pas eu un excellent accueil. Les Pixel et Pixel XL sont considérés comme moches. Mais surtout, ils sont beaucoup trop chers. Ils coûtent presque le même prix que les iPhone 7 (10€ de moins seulement), mais se revendront bien moins cher.

Obsolescence d’ores et déjà programmée pour les Pixel

Ces Pixels accumulent les défauts. Maintenant, il est annoncé que les téléphones n’auront un suivi que de 2 ans ! Après cela, les téléphones ne bénéficieront plus des mises à jour du système d’exploitation. Et pire encore, après 3 ans, ils n’auront même plus de suivi de sécurité. Ce sont donc des téléphones jetables.

maj

Rien que pour cela, il est bien évident qu’il faut éviter ces Pixels.

A titre de comparaison, son concurrent direct l’iPhone est mis à jour pendant 5 ans ; l’iPhone 5 est le plus vieux des smartphones Apple à pouvoir bénéficier des dernières mises à jour.

Obsolescence programmée pour Android ?

Apparemment certaines fonctionnalités d’Android 7, notamment concernant l’Assistant Google, seront réservées aux Pixel. Google veut favoriser son téléphone face à la concurrence, logique vu son prix élitiste.

Si vous voulez toutes les fonctionnalités d’Android, vous serez obligé de prendre un téléphone Google et donc de subir l’obsolescence programmée du produit.

Mais si vous prenez un téléphone d’une marque concurrente, il ne faut pas rêver, vous allez avoir le même niveau de mise à jour que ce que propose Google. Vous serez donc presque obligé de changer de téléphone tous les 2 voir 3 ans ; à moins de prendre un iPhone. Parce qu’il faut être clair, quand vous n’avez pas la dernière version majeure d’Android, de nombreuses applications ne sont pas fonctionnelles, ou au mieux présentent moins de fonctions. Si vous avez un téléphone sous Android 5, vous n’aurez pas exactement les mêmes applications que sous Android 6.

Un mauvais tournant pour les utilisateurs Android

Sur Android, la principale critique concerne les mises à jour qui arrivent très en retard (quand elles arrivent). Certains attendent toujours Android 6, alors que la version 7 est disponible.

Avec cette nouvelle politique de Google, la fragmentation va encore être plus importante. Ceux qui pourront acheter un téléphone haut de gamme bénéficieront des dernières mises à jour. Pas les autres utilisateurs.

Cela va rendre encore plus compliquée la tâche des développeurs. Ils devront fournir une version de leur application pour une minorité et une version pour tous les autres. Cela risque d’augmenter le phénomène déjà existant des développeurs qui quittent le monde Android pour iOS.

Ensuite, la concurrence de Google face à aux autres « grands » constructeurs ne va pas plaire. Si le Galaxy S7, fleuron de la marque Samsung, ne peut bénéficier de toutes les fonctionnalités d’Android, pourquoi les acheteurs potentiels choisiraient la marque coréenne. Comme on sait que Samsung cherche de plus en plus à développer son système d’exploitation Tizen, ce nouveau coup bas de Google pourrait les faire passer à la vitesse supérieure.

Pas défaitiste, uniquement réaliste

Je ne suis pas défaitiste. Je constate juste qu’en tant que consommateur, tous ces petits défauts m’incitent de plus en plus à prendre un iPhone. Un des points forts selon moi d’Android est le choix. Etant un geek, voulant toujours toutes les nouvelles fonctionnalités, je suis contraint de prendre un Pixel. Mais si au bout de 2 ans, il n’est plus mis à jour, la revente va être moins bonne. Le Pixel va me coûter nettement plus cher qu’un iPhone, pourquoi le choisir ?

J’aime beaucoup ce que propose la concurrence, HTC, LG, Motorola, Samsung, Sony … Mais quelle va être leur réaction face à la nouvelle politique de Google ? Le marché du haut de gamme est déjà tué par l’iPhone, mais aussi toutes les marques chinoises. Quel va être l’intérêt d’acheter un téléphone à 700€ ou plus sur Android ?

Et si le haut de gamme n’existe plus, l’entrée et le milieu de gamme vont en pâtir. On retrouve bien quelques années plus tard sur ces mobiles les technologies inaugurées par leurs aînés.

On verra bien ce que conduit cette nouvelle politique de Google. J’espère qu’ils ont fait le bon choix.

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This