Vous vous en êtes sûrement rendu compte, depuis quelques semaines, je publie moins sur le blog. La raison principale est le manque d’envie parce que je me suis détourné de mon idée de départ.

Pourquoi Psy4tech ?

Je n’ai jamais expliqué d’où est venue l’idée du nom du blog.

Je suis psychologue et j’aime la technologie. J’ai donc cherché à l’époque un nom qui pouvait faire coïncider les 2 domaines, d’où le « psy » et le « tech ». Et pour relier, le chiffre 4 permettait d’avoir un sens en français et en anglais. En français, lorsque l’on prononce Psy4tech, ça me fait pensé à bibliothèque. Parfait pour l’idée d’avoir un site informatif. Et en anglais, le 4 se dit four : on obtient alors psy for tech. Tout ceci pour me permettre d’arriver au thème général du blog que je n’ai finalement pas abordé. Comment mieux vivre avec les technologies ?

Je me suis trompé de voie

Pendant pas mal de temps, j’ai voulu suivre ce que faisait les autres blogs/sites. De plus en plus d’entres eux s’arrêtent, faute de revenu. Ce n’est donc pas la bonne solution. Mais surtout, c’était stupide de ma part de croire que je pourrais intéresser des gens en proposant la même chose que la concurrence, tout en étant tout seul face à des équipes. Et comme je faisais comme les autres, ça ne me plaisait pas. Je me forçais à écrire et je suppose que vous non plus ça ne vous plaisait pas.

Plus personnel pour être plus professionnel

Si je ne devais donner qu’un seul conseil pour celui qui voudrait commencer un blog, ce serait de ne pas écrire pour les gens mais pour soi. Cela peut paraître étonnant, mais finalement c’est assez logique et d’ailleurs, c’est ce que recherchent les personnes. Un de mes articles les plus lus encore maintenant, concerne le partage de mon expérience de la réparation de l’écran de mon iPhone.

Si l’on écrit pour soi, on est beaucoup plus motivé et on trouve bien plus de sujets d’écriture. Le contenu est plus qualitatif. Et quand on est lecteur, c’est plus intéressant. Ce n’est plus une simple synthèse des informations que l’on peut trouver ailleurs. C’est différent. Et les personnes qui veulent des informations « objectives » trouveront des articles de bien meilleure qualité sur les blogs/sites connus qui auront plus de moyens et d’accès à l’information.

Quel re-nouveau ?

Tout d’abord, je ne ferais que très rarement des articles sur les rumeurs des prochains téléphones/ordinateurs/tablettes. Personnellement, ce type d’articles ne m’intéressent plus tant les informations sont bien souvent fausses. On se demande même si ce n’est pas fait exprès juste pour que l’on clique sur le lien.

Je continuerai à faire des tests de produits ; ceux que j’achète ou que je reçois par les marques (prêt ou offert). Mais j’essayerai de donner un avis personnel, subjectif et non purement objectif. Un produit peut être excellent et reconnu de tous et pourtant ne pas me convenir sur tous les points.

Je vais refaire des articles de psychologie, parce que cela me tient à coeur. Attention, là encore, j’irais des fois à contre-courant de ce que se dit (notamment en France). Mais j’essayerai tant que possible de justifier mes propos.

Je ferais des articles de santé (par exemple sur les statines) parce que je trouve que l’on désinforme de plus en plus sur le domaine.

Pour faire simple, je ferais des articles qui me ressemblent. Les articles ne plairont peut-être pas à tout le monde, peut-être que plus personne ne lira le blogueur, ou peut-être que je deviendrai célèbre. Je ne sais pas, mais l’essentiel, c’est que je me ferais plus plaisir et je pense que c’est l’essentiel. Ce n’est pas les faibles revenus publicitaires qui doivent guider ma ligne à suivre.

Et si j’arrive à construire ne serait-ce qu’une petite communauté je serais content.

Laisser un commentaire