Beaucoup pensent qu’Android c’est gratuit. Malheureusement ce n’est pas le cas. Il y a toujours des histoires de brevets, de licences qui font que chaque constructeur est amené à payer pour utiliser Android.

C’est le cas pour Samsung. La firme coréenne payerait depuis quelques années à Microsoft pour utiliser des brevets.

Cette année, la somme demandée par Microsoft est d’un milliard de dollars. De quoi permettre à la firme de ne plus avoir besoin de vendre de téléphone.

Cette information aurait pu rester secrète, mais Samsung a décidé de refuser l’accord pour cette année. La somme était surement trop importante. Et comme la tendance actuelle est de ne plus soutenir ce genre de procédure de guerre de brevet, que Samsung pourrait gagner et devrait dépenser moins pour cet accord.

Source : Arstechnica

Laisser un commentaire