Accueil News Montre connectée Conférence Google I/O : un gros problème d’identité

Conférence Google I/O : un gros problème d’identité

0
Conférence Google I/O : un gros problème d’identité

La Google I/O ou la WWDC (pour Apple) est une période de quelques jours qui permet de réunir Google (ou Apple) avec ses développeurs. C’est le moment où la firme annonce les nouveautés du (ou des) système d’exploitation à venir.

Généralement, le premier jour commence par une conférence. La difficulté est qu’il faut pour la marque présenter son nouveau système d’exploitation pour le public, mais aussi pour les développeurs.

Cette année c’était un complet raté pour Google. Le premier souci c’est que comme chaque année, c’est long, trop long. Deux heures trente, comment peut-on rester attentif jusqu’au bout ?

La conférence a commencé en retard (il me semble qu’aux États-Unis c’est très mal vu) avec 5 minutes de retard. Ensuite on a eu 10 minutes de vidéos postées sur les 2 côtés et en face du public. On a eu une présentation du système solaire, une sorte de petit film d’animation. J’avais l’impression que celui qui avait la conférence testait un nouveau logiciel. Tout le monde s’interroge sur la durée de la vidéo.

Pendant 2h30, Google présente ses nouveautés. Peu d’enthousiasme de la part du public, sauf peut-être quand la firme a parlé du stockage de photos et vidéos en illimité et gratuit.

De temps en temps on a des nouveautés pour les développeurs.

Mais comme beaucoup on s’est ennuyé. Alors certes, le manque de nouveautés n’a pas aidé. Mais surtout, on se demande à qui s’est adressé Google. Ce n’est pas un show comme savent le faire les Américains, pour attirer les utilisateurs à venir utiliser Android. Rien n’est fait pour parler d’eux.

Et pour les développeurs, rien non plus. Quelques petites nouveautés annoncées par-ci par-là, mais rien de vraiment attirant pour eux.

Avec le recul, j’ai l’impression que Google a voulu contenter tout le monde. Malheureusement, c’est raté. Pour attirer le public (même fan), il faut quelque chose de court (si possible 1 heure maximum). Mais surtout, il faut vendre le produit ou les nouveautés. Et pour attirer les développeurs, il faut présenter les nouveautés de manière plus technique et plus poussée.

Au final, les personnes ne vont pas trop parler de cette conférence. Alors que même si Apple ne présente rien de plus au niveau des nouveautés, tout le monde va en parler. Et pourtant, je trouve que Tim Cook est moins bon pour faire le show que Steve Jobs. Mais au moins la marque sait vendre ses produits, ce que Google ne semble pas savoir faire.

Laisser un commentaire