Accueil News Un bug touche 60% des utilisateurs Android et il ne sera pas corrigé

Un bug touche 60% des utilisateurs Android et il ne sera pas corrigé

0
Un bug touche 60% des utilisateurs Android et il ne sera pas corrigé

Pour celles et ceux qui ne me connaissent pas, je ne suis pas un Android Hater. J’aime bien le système d’exploitation de Google. Même s’il est vrai qu’actuellement, je trouve plus pertinent de prendre un iPhone qu’un mobile Android haut de gamme.

Tod Beardsley qui est analyste pour Rapid7 a trouvé une faille de sécurité dans le module WebView. Comme son nom l’indique, cela concerne l’affichage des pages web. Cela impliquerait que le téléphone serait ouvert aux attaques. Ce bug touche tous les smartphones Android disposant de la version d’Android 4.3 ou plus anciens. Ce qui représente 60% des utilisateurs Android, soit près d’1 milliard de terminaux.

La réponse de Google est simple. C’est aux marques de distribuer un patch. Il est vrai que la marque n’aime pas le fait que les constructeurs ne proposent pas assez rapidement les mises à jour de son système d’exploitation. Ou encore pire, ne suivent plus le téléphone portable.

Que vont faire les marques ? La réponse est simple, dans la grande majorité des cas, elles ne vont rien faire. Si le téléphone est encore sous Android 4.3 ou inférieur, cela veut dire que la marque ne suit plus le mobile en question. Et pour les mobiles encore suivis, ils devraient bientôt avoir la mise à jour vers Android 4.4 ou Android 5.0. La correction sera donc plus nécessaire.

C’est là, le plus gros problème des téléphones sous Android selon moi : le manque de suivi. En gros les marques vendent le téléphone et après ne sont plus intéressées par le client. Finalement, le problème ne vient pas de Google, mais de la liberté offerte par Android. Le but des constructeurs est de vendre des téléphones. Le but de Google est de proposer le meilleur système d’exploitation possible. Les 2 sont donc sur des longueurs d’onde différente. Apple n’a pas ce problème-là, puisque la société gère les 2 côtés.

Tant que Google laissera autant de liberté aux constructeurs, ça ne changera pas. Et encore pire, les constructeurs se détachent même en partie d’Android tout en gardant uniquement ce qui les intéresse. C’est le cas de Samsung avec son Z1 (ce nom me gêne tout le temps, je pense toujours au Sony Z1). Le smartphone de la marque coréenne fonctionne sous Tizen (système d’exploitation made by Samsung) mais a accès tout de même aux applications Android. Du coup, plus besoin de payer de royalties à Google ou Microsoft pour les brevets. Samsung a donc le beurre et l’argent du beurre.

Si tu me lis Google. Fais-toi respecter et laisse moins de liberté aux constructeurs. Ce sera mieux pour toi et pour les utilisateurs.

Source : Rapid7

Laisser un commentaire