L’Apple TV est un petit boitier que l’on branche à sa télévision. L’intérêt est multiple. On peut l’utiliser pour la vidéo à la demande via le service iTunes ou des vidéos que vous avez sur iTunes. Mais on peut aussi voir des programmes ou des vidéos comme avec l’application YouTube ou ESPN ou bien même Netflix aux Etats-Unis. Vous pouvez aussi l’utiliser pour voir des vidéos, des photos ou même écouter de la musique directement de votre iPhone grâce à Airplay. Enfin, il est aussi possible de déporter l’écran de son mac ou iPhone ou iPad directement sur la télévision.

Mais c’est tout. Lors de sa sortie, l’Apple TV était très intéressante. D’ailleurs j’en ai une. Mais à l’heure de télévisions connectées, son intérêt est bien plus limité. Ce qui me conduit d’ailleurs à ne plus l’utiliser ou presque.

Que manque-t-il ? L’accès à l’App Store. Même si cet accès était limité, on pourrait utiliser son Apple TV pour jouer sur sa télévision.

Amazon l’a bien compris et a devancé Apple en proposant son Amazon Fire TV. La firme nous propose un petit boitier intégrand un processeur quad-core, 2 Go de ram ainsi que le WiFi et même le son surround Dolby Digital Plus. Bien évidemment la résolution d’image transmise sera du 1080p.

Vous pourrez bien évidemment voir Netflix ou d’autres services de vidéos à la demande. Pour les abonnés au programme Prime (est-ce que ce sera aussi possible pour les abonnés premium en France), il y aura un accès gratuit à des des films et des séries comme Downton Abbey, The Americans, Alpha House ou bien Under the Dome.

b-slate-02-lg._V340304581_

Mais l’utilisation de ce boitier ne se limite pas aux vidéos. Il sera aussi possible de jouer avec. Les jeux compatibles à la sortie sont Minecraft, The Walking Dead, Monsters University et une exclusivité Amazon, Sev Zero. Des jeux gratuits seront aussi proposés. Les jeux ne couteront en moyenne que 1.85$. Et pour jouer, rien de mieux qu’une manette qui sera vendues séparément.

feature-gaming._V340389429_

Le boitier d’Amazon est d’ores et déjà vendu aux Etats-Unis pour 99$ et la manette sera disponible pour la fin du mois pour 40$.

Et en France c’est pour quand ? Malheureusement ce n’est pas d’actualité. Le service Amazon Prime qui peut être assimilé à un concurrent de Netflix sur les services de vidéo aura du mal d’arriver en France. En effet, les cinémas, les télévisions freinent des 4 fers en France contre ces services. Il est vrai que les gens seront moins enclins à dépenser 8 à 10€ pour aller voir un film. Aux Etats-Unis, le tarif est deux fois moins élevé. Mais il y a encore un peu d’espoir. Pas grâce à notre cher Ministre de l’économie Numérique, M. Montebourg qui avait réussi à faire échouer la vente de Dailymotion avec Yahoo!, par sa méconnaissance du fonctionnement du monde numérique. Mais par des moyens, que certains qualifient d’exile fiscale, mais qui sont en réalité de solution pour pouvoir proposer un service à la France. En effet, rien n’est officiel, il semblerait que Netflix pourrait proposer son service en France en passant par le Luxembourg. Ce serait une bonne nouvelle pour les français (et aussi les luxembourgeois), même si ça impliquerait que les taxes ne seraient pas payé en France. Et comme Amazon a son siège au Luxembourg, la firme pourrait suivre Netflix.

Laisser un commentaire