Apple, lors de sa keynote de jeudi dernier a présenté la mise à jour du Mac mini. Bonne nouvelle au départ pour ceux qui l’attendaient avec impatience. Deuxième bonne nouvelle, le prix de base est de nouveau sous les 500€ symbolique.

Mais une fois l’annonce faite, la nouvelle mise à jour n’a pas vraiment contenté les potentiels acheteurs. Premièrement, à 499€ on a une configuration bien inférieure au modèle précédent. Et pire, il faut mettre 100€ de plus pour avoir une configuration mise à jour. Enfin, la suppression du modèle quad-core est encore une régression.

Le Mac mini était réputé pour son évolutivité. Le modèle 2014 ne se démonte pas aussi facilement, comme l’explique iFixit. Il faut un tournevis spécial. De plus, la mémoire vive est soudée, il n’est pas possible de la changer plus tard.

Mais bonne nouvelle tout de même, le changement de disque dur est tout à fait possible, pour le remplacer par un disque SSD par exemple. Il sera surement possible grâce à iFixit ou d’autres concurrents de rajouter un disque dur avec un adaptateur.

Néanmoins si le Mac mini vous intéresse, je vous conseille fortement de passer sur l’ancien modèle de 2012. Il est possible de changer facilement de disque dur ou de mémoire vive. Le cache n’est pas protégé par des vis. Et surtout, il est vendu 499€, bien moins cher que la nouvelle version, surtout si vous comptez changer la mémoire vive et le disque dur vous même.

Le seul avantage du nouveau modèle est la présence de la puce Intel Iris. Elle est bien plus performante que la puce Intel HD4000. Mais surtout, il est possible de l’utiliser pour l’encodage de vidéo puisqu’elle partage 1,5 Go de ram avec le système (il faut 1 Go pour qu’elle soit utiliser avec Adobe Premier Pro). Il sera d’ailleurs peut-être conseillé de prendre 16 Go pour cette utilisation.

Laisser un commentaire