Quand on parle des mobiles haut de gamme Samsung, on pense toujours à les comparer à l’iPhone. D’ailleurs c’est toujours le point de mire de Samsung notamment dans ses publicités.

Sur le papier, le Samsung Galaxy S7 est nettement plus puissant que l’iPhone 6s, puisqu’il dispose d’un processeur 8 cœurs (contre 2 pour l’iPhone) et 4 Go de Ram (contre 2 Go pour l’iPhone).

Mais est-il plus rapide que l’iPhone ? La réponse est dans cette vidéo.

Pourquoi le Galaxy S7 est-il moins fluide ?

Première chose importante, le Galaxy S7 reste un produit très fluide, ce n’est pas une raison de ne pas l’acheter. Je ne pense pas que ce soit une raison suffisante pour choisir l’iPhone 6s à la place.

Ce manque de fluidité provient de deux facteurs : Android et la surcouche Touchwizz.

Android est un système d’exploitation qui est utilisé sur un nombre énorme de terminaux. La base est commune pour tous ces terminaux. Ensuite chaque constructeur optimise au maximum le système d’exploitation. iOS par contre n’est disponible que sur un nombre réduit de terminaux. De plus, il n’y a qu’un seul constructeur, l’optimisation est donc bien meilleure. Ce qui résulte avec un système plus fluide et présentant moins de bugs. Même si avec les années, l’écart s’amenuise, je pense qu’actuellement on est arrivé à la plus faible différence d’optimisation entre les deux systèmes d’exploitation.

Le deuxième facteur est la surcouche Touchwizz. C’est l’interface « améliorée » selon Samsung et qui est critiquée par de nombreux utilisateurs. Personnellement, je trouve que cela permet d’avoir un téléphone moins austère qu’un téléphone avec la version de base d’Android et j’aime bien. L’inconvénient principal de cette interface, c’est qu’elle ralenti le téléphone. Logique, on rajoute quelque chose à Android. Là encore c’est un choix personnel, je préfère un téléphone un peu moins réactif mais plus plaisant à utiliser.

Laisser un commentaire