Home Cinéma Netflix en France pour septembre, cela semble compromis.

Netflix en France pour septembre, cela semble compromis.

0
Netflix en France pour septembre, cela semble compromis.

Il y a un peu plus d’une semaine, on apprenait l’arrivée de Netflix en Belgique pour avril. Pour la France, les bruits de couleurs parlent de cet automne. Les sources du Journal du Dimanche déclarent même que le réseau de streaming vidéo arriverait en septembre.

Pour rappel, Netflix est un service qui fonctionne très bien aux États-Unis. Il permet d’avoir les séries actuelles et les films aussi en streaming pour la modique somme de 9.99$ par mois. Il est compréhensible que ce service fonctionne bien.

Le souci c’est que si le service arrive en France, cela va conduire à un certain bouleversement dans la télévision française. On ne sera plus obligé de voir les rediffusions de NCIS ou des Experts par exemple. On pourra aussi avoir accès à d’autres séries.  Les chaînes de télévision privée seront obligées de dépenser plus pour garder ses clients. Par contre les chaînes nationales qui sont déjà en difficulté risquent d’avoir de gros souci pour continuer à avoir une audience décente.

Mais rassurez-vous le gouvernement protège les chaines de télévision. La législation française bloque la diffusion des longs-métrages à l’accès à la VOD sur une durée de 3 ans. Netflix ne pourra donc pas proposer les dernières nouveautés, ce qui fera perdre grandement le service.

Pour comprendre ce qui bloquerait Netflix, je vous conseille de lire l’article de zdnet qui reprend l’interview d’Aurélie Filippetti. Elle explique clairement que le service ne pourra fonctionner qu’à la manière française. Et pourquoi pas, favoriser la concurrence « française » avec le service payant de Dailymotion.

Cette interview montre bien le décalage entre les politiques français et le monde qui les entoure.

Ce type de barrière risque de conduire Netflix à faire comme Yahoo! Avec le rachat de Dailymotion, un abandon pur et simple de proposition de service en France. Le service ne peut se permettre d’investir une somme importante avec un risque important de non-retour sur investissement.

Si les Français ne disposent pas de Netflix à court terme cela favorisera la télévision. Mais rapidement des solutions illégales seront proposées pour y avoir accès. De plus en plus de personnes sont mêmes abonnées à Netflix tout en habitant en France (il est tout de même nécessaire de parler anglais).

Pour montrer ce décalage, il serait intéressant de connaître la proportion de Français qui regardent les séries américaines avec les sous-titres français alors qu’ils ne comprennent que peu l’anglais. Il suffit de voir la proportion de Français qui ont déjà vu la dernière saison de Game of Thrones.

Bref, ce genre de contrainte risque de favoriser l’illégalité. Je pense qu’il serait plus intéressant de se poser la question de comment moderniser la télévision. De moins en moins de personnes qui regardent la télévision. Prenons The Voice, un programme qui plait beaucoup. Il a regroupé 9 millions de téléspectateurs soit 38.4% de part d’audience. Même en arrondissant, samedi seulement 20 millions de personnes regardaient la télévision. Si l’on ne compte pas les enfants en bas âge, il y avait au moins la moitié des Français qui ne regardaient pas la télévision. Je ne sais pas pour vous, mais moi je trouve ce chiffre énorme. Que font les personnes qui ne regardent pas ce qui est proposé à la télévision ?

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This