Accueil News Ma rétrospective des 10 ans de l’iPhone

Ma rétrospective des 10 ans de l’iPhone

0
27

Aujourd’hui, cela fait 10 ans que l’iPhone a été commercialisé pour la première fois. En France, il a fallu attendre le 28 novembre 2007 pour pouvoir mettre la main sur le précieux.

Plutôt que de proposer une rétrospective de l’iPhone sur ces 10 ans de carrière comme beaucoup d’autres sites l’ont fait, je vous propose la rétrospective de l’iPhone sur ma vie High Tech. Certains d’entre vous sont trop jeunes pour avoir connu l’avant iPhone.

L’iPhone, un téléphone qui ne m’intéressait pas

À l’époque de son annonce (9 janvier 2007) et même de sa disponibilité, le téléphone ne m’intéressait pas du tout. Je lui préférais largement le Nokia N95. Ce dernier avait un bien meilleur appareil photo, excellent pour l’époque (5Mpx avec autofocus contre seulement 2Mpx pour l’iPhone). Le système d’exploitation Symbian était beaucoup plus abouti à l’époque. Et en plus il existait des applications, contrairement à l’iPhone qui a dû attendre 1 an avant de voir arriver l’Appstore. Et j’étais très content de mon téléphone de l’époque le Nokia 3650.

Je n’étais pas non plus très fan à l’époque d’Apple, bien au contraire trouvant comme beaucoup leur produit bien trop cher et limité.

Décembre 2008 : mon premier iPhone

Il m’a fallu un peu plus d’un an pour succomber un peu par hasard au charme de l’iPhone. Pour Noël, je voulais un nouveau lecteur mp3 et l’iPod Touch se trouvait être dans les finalistes. L’arrivée d’iOS 2 avec l’Appstore m’attirait beaucoup aussi avec ses nombreux jeux mobiles.

En faisant des recherches, j’ai décidé d’acheter mon premier produit d’occasion, un iPhone. À l’époque, le téléphone ne m’avait coûté que 135€. Ce n’était pas un produit tombé du camion, mais sa valeur en occasion. On ne revendait pas ses téléphones comme maintenant, le marché de l’occasion était donc bien plus intéressant.

Pour moi ce téléphone fut une révolution. Avec le jailbreak, je pouvais personnaliser mon téléphone comme je voulais. Mais surtout, je pouvais télécharger (pas vraiment légalement) toutes les applications que je voulais et les installer. C’était parfait pour moi, parce qu’étudiant je n’avais pas les moyens de m’acheter toutes ses applications.

Malgré le jailbreak, le téléphone était d’une fluidité excellente, avec peu de plantage, beaucoup moins que mon PC sous Vista.

Juin 2009 : mon premier iPad

Suite à mon achat de mon iPhone, j’ai commencé un peu plus à m’intéresser à Apple. Et la conférence de l’iPad fut la première que j’ai suivie. J’ai acheté la tablette d’Apple dès le premier jour, adorant le concept. Et je ne regrette pas, j’utilise toujours un iPad (plus le même modèle bien évidemment)

Septembre 2009 : mon premier Mac

Quand on avait goûté à l’iPhone, sa fluidité, sa fiabilité, on ne pouvait qu’être intéressé par avoir un Mac. Entrant dans ma dernière année d’étude universitaire, j’avais besoin de remplacer mon PC portable qui avait déjà plus de 4 ans. Mon laboratoire de recherche étant converti au monde Apple, j’ai été tenté de sauter le pas. L’annonce du MacBook Blanc Unibody m’a fait sauter le pas. Pour 900€, je pouvais avoir un bon ordinateur portable avec 5h d’autonomie. Mon PC ne tenait qu’une heure et demie.

À l’époque l’ordinateur fonctionnait sous Snow Leopard, la meilleure version de Mac OS jusqu’à présent. Et il était démontable, puisque j’ai pu sans souci installer un disque SSD en remplacement du disque dur. C’était la bonne époque.

Mars 2013 : je quitte l’iPhone

Depuis fin 2008, j’ai utilisé principalement que des iPhone. J’ai tenté l’expérience avec plusieurs téléphones sous Android, notamment le Galaxy S premier du nom. Mais Android était vraiment en deçà d’iOS notamment au niveau des applications.

L’année 2013 a été la révolution dans le monde Android avec l’arrivée des téléphones avec un écran de 5 pouces comme seulement 4 pouces pour l’iPhone. Et les rumeurs de l’iPhone 5s n’annonçaient pas de changement de cette taille d’écran.

C’est à ce moment où j’ai décidé de créer ce blog. J’ai acheté de nombreux mobiles Android pour en proposer des tests. Android était à son apogée avec un système d’exploitation qui n’avait pas grand-chose à envier à son concurrent. Et les smartphones haut de gamme étaient supérieurs sur de nombreux points à l’iPhone.

Septembre 2014 : retour chez Apple avec l’iPhone 6

Après 1 an et demi sous Android uniquement j’ai décidé de repasser chez Apple.

Pourquoi quitter Android ? Pour trois raisons.

  • La première fut la décote excessive des smartphones Android en commençant par Sony. C’était la marque de choix pour moi, parce que c’était les seuls à proposer une excellente finition, appareil photo correct et résistance à l’eau. Pour le Xperia Z1, le dernier Sony que j’ai eu, au bout de 6 mois il ne coûtait que 250€ en occasion alors que je l’avais acheté 700€ neuf.
  • Le deuxième fut la diminution de rom alternative. La possibilité d’avoir une autre rom pour avoir de nouvelles fonctionnalités et une nouvelle présentation du téléphoné était quelque chose que j’adorais. Mais la politique de blocage de la part des marques a conduit à un choix de rom de plus en plus limité. Logique, si vous aviez un smartphone Samsung le changement de rom pouvait vous faire perdre la garantie.
  • La troisième raison fut mon passage quelque semaine avec un iPhone 5c. J’ai adoré ce téléphone et le retour sur iOS m’a fait retrouver les applications de qualité.

Apple annonce en septembre enfin un iPhone avec un écran plus grand, permettant enfin d’arriver au même niveau que la concurrence Android. J’ai bien évidemment précommandé le téléphone en disant au revoir au monde Android.

Maintenant

Je suis toujours avec un iPhone, le 7 Plus actuellement. J’ai tenté de nouveau l’expérience avec Android. J’ai eu le Galaxy S6 Edge, mais ce fut une mauvaise idée parce que j’ai perdu énormément à la revente. Le téléphone en lui-même était correct mais rien de réellement révolutionnaire. Le S7 Edge m’a laissé un bien meilleur souvenir, mais le coût achat/revente sera bien supérieur à un iPhone. Tout comme le S8 que j’ai actuellement.

L’iPhone a encore de beaux jours devant lui, surtout si Google suit sa même politique de se reposer sur ses lauriers et de tuer à petit feu le haut de gamme sur Android.

Apple a bien révolutionné le genre avec son iPhone. D’ailleurs, les plus jeunes ne savent même plus comment était la vie sans un smartphone avec un écran tactile, sans internet et sans store d’application.

On peut ne pas aimer la marque, on doit reconnaître qu’ils ont eu l’intelligence de rendre accessible à tous de la haute technologie. Sans oublier rendre indispensable ce produit ; certains ne pourraient plus vivre sans.

Et vous qu’est-ce que vous a apporté l’iPhone ?

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This