Select Page

La position des mains

La position des mains

Le temps de lecture est de 1 minutes

Passons à présent à la position des mains.

Votre interlocuteur est assis en face de vous, coudes en appui et les mains jointes à la hauteur du nez comme s’il voulait prier.

Ce n’est là encore qu’une apparence, les mains jointes dans ce cas impliquent une attitude mentale intolérante. Votre vis à vis se prépare à vous contrer, il déclenche un climat mental oppositionnel. De plus quand les mains se rejoignent, c’est pour que les aires cérébrales bloquent la routes aux émotions.

Votre collègue pose sa main gauche sur sa main droite en s’appuyant sur ses coudes ou sur un support. Celui-ci doit avoir beaucoup de mal à prendre une décision. Il dit oui pour vous contenter mais dira non si la majorité n’est pas d’accord. Quant à modifier les choses en vue d’amélioration, c’est trop pour lui. Il peut même donner l’impression d’être dominateur ou autoritaire, ce n’est qu’une façade.

Par contre si c’est la main droite qui domine la gauche, votre collègue est très capable de prendre une décision et de l’appliquer sans avoir besoin de soutien. Il prendra une décision rapidement et si cela ne lui convient pas il saura vous le faire comprendre sans détours.

Enfin si votre collègue passe alternativement la main gauche sur la main droite et inversement, il est versatile. Il peut aussi se remettre en question ou connaître une instabilité émotionnelle passagère.

About The Author

Laisser un commentaire

<script type="text/javascript"

Recent Tweets