La conférence de Samsung d’hier n’était vraiment pas géniale. Elle n’a duré que 45 minutes, pas de spectacles comme les années précédentes. L’annonce du Galaxy S5 était vraiment un show à l’américaine ; on avait vraiment l’impression qu’il y avait beaucoup de nouveautés tellement c’était bien présenté.

Une fiche remise à la presse et les vidéos mises sur YouTube n’auraient pas changé grand-chose à l’annonce.

Une annonce en avance très intéressante !

Dans le domaine de la téléphonie haut de gamme, Apple tue la concurrence avec son iPhone 6 et 6 Plus. Il ne reste que des miettes pour la concurrence. Le Galaxy Note 4 a souffert de son annonce presque en même temps que l’iPhone 6 Plus. Et le Galaxy S6 annoncé pourtant 6 mois après l’iPhone avec des caractéristiques plus intéressantes se vend mal encore à cause de l’iPhone 6.

Samsung a donc eu la brillante idée d’avancer son annonce pour que son Note 5 et S6 Edge + soient présentés et disponible 1 mois avant l’iPhone 6s Plus.

Une annonce sans nouveauté !

Le Galaxy S6 dispose de meilleures caractéristiques que l’iPhone 6. Logique le téléphone est sorti 6 mois après. Les années précédentes, le Galaxy Note proposait quelques nouveautés par rapport au Galaxy S de la même année. Là rien de nouveau. Le Note 5 et le S6 Edge + n’ont donc que 6 mois d’avance par rapport à l’iPhone 6 Plus. Et la batterie de seulement 3 000 mAh ne devrait pas jouer en faveur de Samsung.

La voie royale pour Apple !

La version s des iPhone 6 aura 6 mois d’avance sur le Galaxy S6 ; vu le prix diminué du mobile, ce n’est pas handicapant. Mais ils auront aussi 6 mois d’avance sur les Note 5 et S6 Edge + qui eux ne seront disponibles que depuis 1 mois.

Apple n’a donc pas besoin de beaucoup améliorer ses iPhone 6 et 6 Plus la concurrence ne faisant rien pour les déranger.

Quel avenir de Samsung en téléphonie ?

Avec les excellentes ventes des iPhone 6 on pouvait s’inquiéter pour la concurrence. Samsung a très bien répondu avec ses excellents Galaxy S6. Je ne sais pas s’ils étaient trop chers ou s’ils sont sortis trop tard ou plutôt si les utilisateurs en ont marre d’Android et ses applications en retard sur iOS. Quoi qu’il en soit, le S6 et le S6 Edge se sont très mal vendus. Et une première pour la marque ils ont baissé les prix (et de manière importante, 150€ de moins pour le S6 Edge).

Avec le Note 5 et le S6 Edge +, je m’attendais à une annonce en fanfare. Samsung est aussi bon (si ce n’est meilleur) qu’Apple en marketing et en publicité. Une annonce en avance pour couper l’herbe sous le pied d’Apple, c’était aussi parfait.

Mais finalement, une simple annonce sans chichi, comme si Samsung avait déjà baissé les bras. J’ai l’impression que Samsung pense dès le départ qu’ils ne vont pas vendre beaucoup de phablette.

Que vont-ils faire avec leur S7 ? Présenter un flagship mais miser plutôt sur les versions mini de ce modèle ? Ou vont-ils vraiment faire une révolution avec leur prochain mobile ?

Surtout que ça pouvait être l’année de Samsung. Apple ne propose une mise à jour majeure de son iPhone que tous les 2 ans. La prochaine évolution sera donc l’iPhone 7 en 2016.

En tout cas je suis un peu déçu par cette conférence. Même les fans d’Apple doivent le regretter parce que si la concurrence n’innove plus, Apple n’aura pas non plus besoin d’innover.

Laisser un commentaire