Je sens que beaucoup d’entre vous vont être contents suite à ce titre accrocheur. Mais ce n’est pas un mythe ce serait peut-être bientôt une réalité. Mais bon, comme on le dit, on sait ce que l’on perd, mais pas ce que l’on a à la place.

L’actuel directeur du théâtre Marigny, Pierre Lescure a proposé son rapport sur l’adaptation des politiques culturelles au numérique à François Hollande ce jour (vous pouvez télécharger le rapport si ça vous intéresse).

Dans son rapport, il propose de supprimer la loi Hadopi. Il est vrai que son utilité est limitée. En effet, c’est seulement au troisième avertissement pour piratage que l’on risque de voir notre ligne internet coupée. Le nombre de personnes s’étant fait prendre reste tout de même limité. Ensuite la connexion internet est presque un droit en Europe. Mais surtout les gains grâce à cette loi n’ont pas permis aux artistes de bénéficier d’une réelle aide financière (pour ceux qui débutent et non ceux qui ont déjà une belle carrière). Lors de l’élection de 2012, un des reproches faits au candidat Nicolas Sarkozy était sa loi Hadopi. Sa suppression est une bonne proposition. Mais par quoi va-t-elle être remplacée ?

La solution pourrait être d’instaurer une taxe notamment pour les services de streaming qui sont basés en France. Le seul souci que je pourrais remarquer c’est que cela risque de conduire ces services à baser à l’étranger.

Autre proposition majeure, ce serait d’imposer une taxe pour les smartphones à la manière de la taxe sur les disques durs pour la copie privée. Cette taxe serait imputée au fournisseur et non à l’acheteur. Tout du moins dans le principe, parce que toutes les marques ne vont pas payer cette taxe sans faire. Exemple, pour la copie privée, Apple n’estime pas à avoir la payer, du coup le prix des ordinateurs Mac en France sont plus cher, parce que l’on paye cette taxe. Il sera surement de même pour les iPhones en France. Le risque si cette taxe est trop élevée, les gens pourront s’interroger à acheter à l’étranger, par exemple en Angleterre.

L’idéal serait peut-être de disposer d’un service comme Netflix en France.

Maintenant, il ne nous reste plus qu’à attendre ce à quoi ce rapport va nous mener.

Laisser un commentaire