Accueil News Montre connectée De mauvais chiffres de vente pour les smartwatch sous Android Wear

De mauvais chiffres de vente pour les smartwatch sous Android Wear

0
8

L’année 2015 sera assurément l’année des montres connectées. Il est vrai que l’arrivée de l’Apple Watch risque de faire fonctionnement le marché. Des analystes prévoient 26 millions d’unités vendues pour 2015. Énorme !

Mais une fois n’est pas coutume ce n’est pas Apple qui a inventé le concept. Et l’année 2014 a été pour Google le temps de sortir son propre système d’exploitation pour ces montres connectées. Même si le concept était intéressant et de nombreux développeurs se sont lancés sur ce nouveau marché rapidement, l’engouement c’est essoufflé assez vite. Il est vrai qu’Android Wear n’est pas un exemple dans l’ergonomie. Mais surtout, la publicité autour de ces montres n’a pas été suffisante. Les montres étaient disponibles au départ que sur internet puis progressivement en magasin. Mais il n’y a pas eu d’offres aussi intéressantes que l’année 2013 avec Sony ou Samsung qui offraient leur smartwatch au plus grand nombre pour promouvoir leur produit.

Selon le cabinet Canalys seulement 720 000 unités ont été vendues. La Moto 360, la montre connectée ayant connu le plus grand succès (auprès des geek) n’a représenté qu’une infime partie des ventes comparée aux bracelets connectés.

apple-watch-vs-moto-360-1200-80

Est-ce que cela va changer en 2015 ?

Les montres connectées vont bien se vendre cette année, c’est assuré. Mais qui va gagner le marché. Pebble semble avoir de gros projet pour cette année (surement pour faire face à la concurrence grandissante). L’Apple Watch est déjà promis à un grand succès. Il est vrai qu’Apple n’a jamais proposé de mauvais produit et a toujours excellent pour faire de la publicité.

Du côté d’Android Wear se sera plus compliqué. HTC d’ailleurs ne semble pas vouloir utiliser le système d’exploitation Google. Le premier défaut de ce système d’exploitation est la compatibilité unique avec Android. Pour l’Apple Watch c’est pareil avec Apple, mais tout le monde ne s’appelle pas Apple. Le deuxième défaut est l’interface vraiment très mal étudiée de ces montres. Enfin, la promotion est quasi inexistante pour le grand public. Espérons que Google proposera lors de sa conférence des développeurs en mai prochain une version améliorée d’Android Wear.

Source : Canalys

AUCUN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Pin It on Pinterest

Shares
Share This