Terminons l’explication des poignées de main :

Votre interlocuteur vous tend la main mais vous n’avez même pas le temps de la saisir, une vraie anguille, seule votre main s’agite dans le vide. Comme le suggère cette attitude vous vous trouvez devant un individu fourbe ou de mauvaise foi à qui vous ne pouvez pas faire confiance.

Vous avez sans doute rencontré une personne qui vous serre la main et qui semble ne plus vouloir la lâcher. Sous une apparence conviviale cette attitude n’a rien de cordiale. C’est au contraire une tentative de manipulation, une volonté d’annihiler vos mécanismes de défense.

Dans un autre contexte il peut s’agir d’une tentative de séduction. On retient la main de l’autre avec le secret espoir qu’il comprendra le message et surtout qu’il y répondra.

La poignée de main peut être accompagnée par la main gauche de votre interlocuteur qui se pose sur votre épaule droite. Cela peut paraître un échange amical entre deux complices. Une fois de plus il ne faut pas se fier aux apparences. Votre vis à vis cherche à vous rabaisser, vous êtes son obligé, il est le maître. Si vous devez négocier un contrat vous risquez de ne pas tomber d’accord.

Une tape sur le bras en guise de poignée de main, même réalisée dans l’urgence, vous indique le peu de considération que vous porte cette personne.

Enfin si votre rendez-vous reste assis quand vous venez lui serrer la main, vous pouvez être sur qu’il n’a aucune estime pour vous. Il vous considère comme un subalterne ou comme quelqu’un qui ne lui est pas sympathique. C’est sa façon d’affirmer son pouvoir.

Laisser un commentaire