Ce n’est pas une nouvelle de dire que Microsoft se désintéresse de ses tablettes sous Windows RT. La Surface 2 n’a pas été mise à jour en même temps que la Surface Pro 3. C’est surement lié au fait que Windows 10 ne proposera pas de version RT.

Mais selon Digitimes, Microsoft pourrait laisser tomber la Surface Pro. En effet, les ventes du dernier modèle ne sont pas bonnes. Les rumeurs ne prédisent que les ventes de la Surface Pro ne dépasseront pas le million d’unités.

Comme les 2 précédentes versions de Surface auraient déjà créé 1,7 milliards de pertes, il serait logique que Microsoft arrête les frais.

Les tablettes ne seraient-elles pas l’avenir du PC ?

La Surface Pro 3 a des caractéristiques très intéressantes pour un prix relativement correct (c’est au même prix que l’équivalent Mac). Peu de reproches sont faits à cette SP3, mis à part peut-être son clavier, qui ne peut toujours pas être aussi bon que celui d’un bon portable.

Surface-Pro-3

Windows 8 est un bon système d’exploitation pour un usage sur un écran tactile. Mais il a du mal de convaincre le public. L’intérêt d’une Surface Pro se retrouve ainsi limité. C’est dommage, je trouve le produit vraiment très bon et j’aimerais bien une version concurrente sous Mac OS.

Si l’on regarde les chiffres de ventes des tablettes, on remarque que le nombre de ventes commence à stagner. Alors que si l’usage des gens se dirigeait vers les tablettes, les ventes continueraient à augmenter.

Finalement l’avenir n’est pas radieux pour Microsoft avec une suite interminable d’échec (la Xbox One, Nokia, Windows 8,…). Mais pour les fabricants de tablettes, ce n’est guère mieux. Certes les ventes d’iPad restent bonnes, mais elles n’augmentent pas comme le souhaiterait Apple. Et les tablettes Android c’est pareil.

Android la raison d’un retour aux PC ?

Android c’est bien, c’est « gratuit » mais ça laisse tous les débordements possibles. Dans le monde des tablettes sous Android, il y a beaucoup de « low cost » qui attirent les acheteurs. Pourquoi mettre 500€ dans un iPad si on peut avoir une tablette Android pour 100€ avec la même taille d’écran ?

Mais comme la qualité est bien inférieure, l’écran n’est pas forcément très beau. Le tactile n’est pas réactif. La fluidité de l’appareil laisse à désirer, sans oublier les bugs incessants. Sans oublier les pannes liées par exemple à la fiche de l’alimentation qui casse tellement elle est fragile.

Tout ceci fait que les gens ont une mauvaise première expérience avec leur tablette. Et donc il ne tente pas d’acheter un produit de meilleure qualité qui serait aussi plus cher.

Finalement ces personnes repartent vers un ordinateur classique, plutôt qu’une tablette. Surtout que lorsque l’on regarde le prix d’un ordinateur portable d’entrée de gamme face au prix d’une tablette de qualité.

Quel avenir pour les tablettes ?

Maintenant que j’ai dressé un tableau assez pessimiste de la situation de la tablette dans le foyer des gens, qu’en est-il de l’avenir.

Si Microsoft vend si peu de Surface Pro 3, il y a de fortes chances que la société arrête de vendre sa tablette.

Du côté d’Apple, la marque a toujours des bénéfices donc ne risque pas d’arrêter de si tôt sa production.

Du côté d’Android, pas de souci à se faire, il y aura toujours des gens crédules pour croire qu’une tablette à 100€ permettra quasiment la même expérience qu’avec un iPad.

Laisser un commentaire