Select Page

Et si on supprimait la redevance télévision !

Et si on supprimait la redevance télévision !

Le temps de lecture est de 4 minutes

Cet article fait suite à la tribune de Mathieu Gallet, président de Radio France, dans le journal Le Monde.

Selon lui, on devrait « s’inspirer d’un pays comme l’Allemagne qui a changé de modèle et où chaque foyer participe au financement de l’audiovisuel public ». Pour faire simple, une nouvelle taxe pour tous les foyers que l’on ait ou non une télévision. Toujours selon lui, il est « convaincu du rôle des médias publics dans la bonne santé démocratique de nos sociétés ».

L’audiovisuel public vraiment démocratique ?

Premièrement, les subventions de l’audiovisuel public ne peuvent provenir que de l’Etat. Pour les conserver, ils seront obligés d’être modéré envers le gouvernement en plas. Ce n’est pas une critique, c’est simplement logique.

Parlons maintenant de Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions. Sa nomination a fait polémique. Logique, elle est proche de Fleur Pellerin, de Najat Vallaud-Belkacem, ainsi que de nombreux proches du gouvernement. Je vous laisse voir toutes ses ramifications avec le gouvernement actuel sur sa page Wikipedia. Difficile de ne pas croire qu’au moins sa nomination n’ait pas été influencée (si ce n’est imposée selon certains) par l’Etat.

Et pour Mathieu Gallet, encore une polémique (résumé sur sa page Wikipédia) sur sa nomination à l’INA. Là encore, ses proches politiques notamment Frédéric Mitterand, auraient facilité son accès à certains postes. Les rumeurs parlent justement aujourd’hui qu’il sera l’amant de Macron (démenti par ce dernier). Lui aussi semble très lié aux responsables politiques actuels.

Il est donc difficile que ce soit pour l’un ou l’autre de dire que les médias publics soient utiles pour la bonne santé démocratique. Puisqu’on le voit très bien qu’eux mêmes ont une appartenance politique qu’ils semblent utiliser à des fins personnels. Leur direction est automatiquement liée à cette idée politique qu’ils ont de la France. Et pour la télévision, certains parlent déjà de télévision de l’Etat (non démocratique donc).

La faible audience de la télévision dont on ne parle pas !

Chaque jour, vous pouvez retrouver les audiences de la veille à la télévision. Il est souvent fait mention, du pourcentage de téléspectateurs. Mais par contre, le nombre de téléspectateurs est souvent omis.

Regardons les audiences d’hier. Pour faire le calcul simple du nombre de téléspectateurs, on peut regarder les chiffres de la série Castle. Un peu plus de 10% d’audience correspond à 2,6 millions de téléspectateurs. Si je ne me trompe pas dans mes calculs, cela fait en tout 26 millions de français devant leur télévision hier soir.

Selon l’Insee, au 1er janvier 2017, il y a 50,58 millions de Français âgés de 20 ans ou plus. Si l’on estime que les plus jeunes étaient couchés à 21 h (même si ce n’est plus forcément le cas maintenant), seulement 50% de la population regardaient la télévision ! Que faisaient les autres ?

Pourquoi ne pas supprimer la redevance télévision ?

Selon Mathieu Gallet, augmenter de 2€ cette redevance permettrait d’aider l’audiovisuel public. Cette taxe est déjà de 139€ mais cela ne semblerait pas être suffisant. La question des programmes proposés n’est jamais mis en cause. Et pourtant, il semblerait que de moins en moins de Français regardent la télévision au profit de Netflix ou bien de YouTube.

On pourra me rétorquer que c’est lié au piratage. Mais cela veut dire que le ce que voudrait regarder les Français n’est pas proposé à la télévision. Et est-ce qu’avec 139€ de plus, les Français ne pourraient pas acheter du contenu de manière légal ?

Personnellement, je n’allume ma télévision que pour regarder Quotidien et Après le 20h c’est Canteloup. Rare sont les fois où un film m’intéresse à la télévision. Sans oublier que souvent, c’est quelque chose que j’ai déjà vu plus tôt. Et surtout pour moins cher que la redevance télévision (que je suis obligé de payer), j’ai un abonnement à Netflix qui me convient beaucoup mieux (pour seulement 120€ par an).

La redevance étant une taxe, la télévision française est belle et bien payante. Pourquoi ne pas l’officialiser. De cette manière on pourrait payer uniquement les chaînes que l’on veut.

Dans ce cas présent, je trouve que ce serait plus démocratique en laissant le choix aux Français plutôt que de leur imposer un programme qui ne les intéressent pas. Et je ne suis pas sûr que ça ne permettrait pas non plus de diminuer le piratage, si l’on pouvait avoir enfin un programme qui nous intéresse à la télévision.

About The Author

Laisser un commentaire

<script type="text/javascript"

Recent Tweets