Select Page

Le SMS n’est plus la messagerie privilégiée

Le SMS n’est plus la messagerie privilégiée

Le temps de lecture est de 1 minutes

Les gens sont de plus en plus nombreux à disposer de smartphones. Pour envoyer des messages, il est bien plus aisé d’utiliser un clavier azerty que l’ancien système en mode T9. Depuis l’arrivée des smartphones le nombre de sms envoyés n’a cessé d’augmenter.

Chaque année au nouvel an, il y a de plus en plus de sms envoyés.h Mais ce changement de téléphone a vu une utilisation différente de ce dernier. De plus en plus de personnes disposent dans leur forfait d’une connexion à internet. Les développeurs d’application ont vu fleurir une nouvelle niche technologique, la messagerie instantanée. Le plus connu est certainement What’s App, maison peut aussi citer sur l’iPhone iMessage, ou bien encore Facebook Messenger disponible sur la plupart des plateformes mobiles. Ces services permettent l’envoi de message avec moins de contraintes que les sms et plus de fonctionnalités, comme les smiley par exemple ou les suivi d’envoi – les accusés de réceptions sur iPhone n’étant pas disponibles pour les sms.

Une étude du cabinet Informa montre que pour la première année, en 2012 il s’est échangé plus de messages instantanés que de SMS : 19 milliards contre 17,6 milliards.

Selon l’institut Ovum, ces services de messagerie instantané aurait conduit à un manquement de plus de 17,5 milliards d’euros pour les opérateurs. Cela ne fait que commencé puisque que le cabinet Informa estime qu’il y aura 50 milliards de messages instantanés envoyés contre 21 milliards de sms en 2014.

L’organisme explique que l’avenir du sms est dans les pays émergents qui pour l’instant n’ont pas accès aussi facilement aux smartphones.

Et vous, vous utilisez les sms ou les applications de messages instantanés ?

Source : BBC

About The Author

Laisser un commentaire

<script type="text/javascript"

Recent Tweets