Beaucoup de personnes ont fortement apprécié l’annonce de la Moto 360 il y a quelques mois. Mais l’engouement est retombé depuis à cause d’une disponibilité tardive.

Initialement prévue pour cet été (beaucoup l’attendait pour juillet ou au pire début août), elle n’arrive que seulement maintenant. Certes on est en toujours en été. Mais l’arrivée tardive a permis à la concurrence de proposer des montres connectées aussi bien voir mieux.

La montre dispose d’un écran circulaire de 1,56 pouce avec une résolution de 320 x 320. Par contre, le bas du cadran circulaire présente une barre noire qui sert pour les différents capteurs notamment celui de luminosité. C’est une critique faite à la montre lors de son annonce. Et LG l’a corrigé sur G Watch R, mais pas Motorola.

La montre fonctionne avec un processeur TI OMAP 3 épaulé par 512 Mo de Ram et dispose de 4 Go de stockage interne.

La batterie de la montre a une capacité de seulement 320 mAh, ce qui est inférieur à une LG G Watch. Motorola a seulement annoncé une autonomie d’une journée, alors que LG annonce une journée et demie d’autonomie. Ce n’est peut-être pas grand-chose de plus, mais cela veut dire que même si on a une utilisation intensive de la montre, la LG devrait tenir la journée, ce qui ne sera pas le cas de la Moto 360.

Comme les autres Android Wear, la Moto 360 est résistante à l’eau et à la poussière. Par contre, petit plus, la montre se recharge sans fil, il faudra tout de même le chargeur Motorola.

chargeur-moto-360

La montre est disponible en 2 versions pour le même poids de 49g. Une version avec le bracelet en cuir à 249,99$ et une version avec le bracelet en métal à 299,99$. Les bracelets pourront être achetés séparément pour 29,99$ le bracelet en cuir et 79,99$ le bracelet en métal.

Moto360

La montre est d’ailleurs d’ores et déjà disponible sur le Play Store américain. Aucune date n’est annoncée pour la France. Mais la montre sera disponible au prix de 249€ en Europe.

La Moto 360 déjà dépassée ?

Motorola ne le dira pas, mais cette montre a pris du retard. Cela a permis à la concurrence de rattraper la marque et même de la dépasser.

Le premier défaut, le plus évident est la présence du bord noir en bas de l’écran. La montre se trouve être moins esthétique. Qui plus est ce n’est pas très pratique. Même si je pense qu’une montre connectée est plus ergonomique en version rectangulaire. La LG G Watch R annoncée que récemment a corrigé ce défaut. La montre a un cadran circulaire, mais elle n’a pas de barre noire qui vient gâcher l’esthétique de la montre.

Le deuxième défaut est sa taille. Si vous avez un petit poignet, vous pouvez oublier cette montre. Elle sera trop imposante, donc pas esthétique et en plus ce ne sera pas agréable de la porter. La LG G Watch R semble être un peu mieux adapté à tous les poignets.

BN-EK187_PTECH__G_20140904164633

Le troisième défaut est son autonomie. Les montres connectées Android Wear ont déjà une autonomie déplorable. Ma LG G Watch est en recharge tous les soirs. Cette Moto 360 ne déroge pas à la règle. En cas de forte utilisation de la montre, la batterie sera vide avant la fin de la journée.

Le quatrième défaut, mais le dernier, la montre ne dispose pas des fonctionnalités de la 2ème génération des Android Wear. Comme on a pu le voir avec la Sony SmartWatch 3, la tendance des Android Wear est de pouvoir utiliser la montre seule. Il est vrai que les caractéristiques techniques de ces dernières sont similaires aux smartphones d’il y a 1 ou 2 ans. La SmartWatch 3 embarque notamment un GPS. Cela peut par exemple être utile si vous voulez faire votre jogging avec une application comme Runtastic sans prendre votre téléphone.

Bref, la Moto 360 reste une bonne montre. Mais avec cette sortie tardive, il n’y a plus de raison de se précipiter dessus. Surtout que l’on peut s’attendre d’ici Noël à la sortie de nouvelles montres Android Wear qui surclasseront la Moto 360.

Laisser un commentaire