Select Page

Bilan de la conférence Apple du 10 septembre 2013

Bilan de la conférence Apple du 10 septembre 2013

Le temps de lecture est de 3 minutes

D’un point de vue économique, la bourse a donné la première tendance avec une baisse de l’action de 2,28% passant de 506,20$ à 494,64$.

Pour quelle raison, les actionnaires ont mal accueilli les annonces d’Apple ?

iOS 7 est une mise à jour majeure avec une nouvelle interface. Il faudra surement un temps d’adaptation de la part du public. Les couleurs flashy ne sont pas le goût de tout le monde. Personnellement, je préfère l’ancienne interface, par contre les améliorations comme l’intégration du centre de contrôle sont les bienvenues. De toute manière, iOS 7 avait déjà été annoncé à la dernière conférence des développeurs en juin dernier, la sanction des actionnaires si elle avait du se faire, aurait faite à ce moment-là.

Venons maintenant au cas de l’iPhone 5s. Toutes les rumeurs à son sujet se sont révélées juste. Comme chaque année, le nouvel iPhone n’est qu’une simple mise à jour de la précédente version, il n’y a rien d’original, de révolutionnaire. Est-ce un problème ? Je ne pense pas, l’iPhone est un excellent mobile, il n’y a pas grand-chose à changer… sauf l’écran trop petit. Mais je ne pense pas que ce soit quelque chose qui ait fait baisser l’action Apple, même avec un écran de 4″, l’iPhone 5s risque de se vendre très bien.

Il ne reste donc plus que l’iPhone 5c. C’est un mobile nouveau, qui change dans la marque avec l’inauguration du plastique, mais surtout d’une multitude de couleur. La clientèle jeune risque de le préférer au 5s. Les spécifications techniques sont les mêmes que l’iPhone 5 donc du très bon dans le mobile. Lors de son annonce, l’action n’a pas baissé, c’est seulement après la conférence que l’action a baissé. Pourquoi ? Une partie des investisseurs ont attendus la fin de la conférence c’est certain. Mais aussi parce qu’Apple n’a pas annoncé le prix du mobile nu et qu’il a fallu attendre l’ouverture du site Apple pour connaître le prix de l’iPhone 5c nu. Les 599€ semblent ne pas avoir plu aux actionnaires.

La réaction sur les réseaux sociaux a été cinglante. Le retour de Steve Jobs était très demandé (malheureusement il est mort en 2011).

Je préfère faire un article sur l’iPhone 5c et son flop programmé ou non, séparé de ce bilan de la conférence.

Mon avis personnel, si certains se le demandent, sur cette conférence. Déjà vais-je acheter un iPhone ? Malheureusement pour Apple, la réponse est non. J’ai quitté l’iPhone 5 pour un Xperia Z et son écran 5 ». Quand on passe à un plus grand écran, on ne peut pas revenir en arrière. J’attendrais donc l’iPhone 6 pour revenir chez Apple.

L’iPhone 5s montre qu’Apple ne cherche plus à innover, mais tente de rester au contact de la concurrence. Cette année, cela pourra passer si l’appareil photo est vraiment excellent, mais je ne suis pas sûr que les ventes soient aussi importantes que pour les iPhone 4S et 5. En effet, la concurrence Android est en avance sur de nombreux points. Le Xperia Z1 devrait par exemple être supérieur à l’iPhone 5s sur tous les points. Même le Galaxy S4 sorti plus tôt risque peut-être d’être moins bon pour les photos en basse luminosité, sinon il sera supérieur ou égal dans tous les autres domaines.

Et pour celles et ceux qui aiment l’iPhone pour son écran de 4″, les 5″ étant trop grands pour eux, le Xperia Z1 mini est attendu avec un écran de 4,3″ avec les mêmes caractéristiques que le Z1, mais dans une dimension proche de celle de l’iPhone.

Il est nécessaire à Apple de proposer un iPhone 6 de qualité l’année prochaine, sinon la suprématie de la marque en prendra un coup.

Pour terminer, voici la vidéo de la conférence d’Apple d’hier sur iTunes.

About The Author

Laisser un commentaire

<script type="text/javascript"

Recent Tweets