Laetitia Recayte qui est en charge de la publicité, de la distribution et de la production de France Televisions, a accordé un entretien dans le journal Le Monde.

Elle a expliqué qu’en mars 2017, un service de vidéos à la demande par abonnement sera lancé avec les contenus actuels de France Télévisions mais aussi des exclusifs. Laetitia Recayte estime « qu’il y a la place pour une offre de service public qui dépassera évidemment les contenus de France Télévisions. »

Le deuxième point important qu’elle aborde dans son entretien, c’est son souhait de remettre la publicité après 20h : « France Télévisions ne peut pas diffuser de publicité en soirée. C’est une question sur laquelle, à mon sens, il faudra un jour revenir, pour nous donner des marges de développement -le potentiel est de 100 millions d’euros. » Personnellement, je suis tout à fait d’accord pour le retour de la publicité sur les chaines publiques du groupe France Televisions après 20h. Surtout que pour le spectateur ça ne changera rien. Au départ, les programmes de la soirée commençaient à 20h35 grâce à la suppression de la publicité. Maintenant c’est de plus en plus tard, avec un début à 21h soit plus tard que TF1 ou M6 qui propose de la publicité.

Une concurrence à Netflix, ce n’est pas un peu tard ?

Laetitia Recayte a été nommée par Delphine Ernotte, elle-même nommée par François Hollande. Quand il y a une nomination politique, j’ai toujours du mal de croire que les compétences du privé soit présentes. Surtout que depuis que Delphine Ernotte est aux commandes, il y a eu déjà pas mal de problèmes au sein de France Televisions.

Le premier souci pour le groupe, c’est la tarification. Comment vendre aux Français un service qui était « gratuit » avant. France Televisions, vous le payez avec vos impôts et la redevance télévision. Des émissions et séries exclusives (comme Plus Belle la Vie) étaient déjà proposées sur le groupe. Est-ce que dorénavant ça deviendrait payant ? Ce serait la double peine pour le français.

Le succès de Netflix vient du fait que les séries et films proposés viennent de plusieurs pays et le service est aussi disponible dans plusieurs pays. La SVOD de France Televisions sera-t-elle disponible à l’étranger ? Et est-ce que des Américains seront intéressés par des séries françaises ?

À mon humble avis, le marché français n’est suffisant pour qu’un service de SVOD soit rentable surtout si des exclusivités sont proposées.

Mais surtout, je pense qu’il est un peu tard pour se lancer dans la concurrence de Netflix en ne proposant rien de mieux ou surtout de différence. De nombreuses séries exclusives sont proposées par le service américain. Je ne pense pas que France Télévisions puisse en faire de même dès la sortie du service. Sans compter qu’en France on est les champions de la tricherie. Admettons que Plus Belle la Vie devienne payant, la conséquence va être un piratage massif de la série.

Enfin, le plus gros souci dans ce lancement dans la SVOD, c’est que France Télévisions ne semble pas avoir étudié le marché français. Netflix, malgré son catalogue de plus en plus fourni, n’arrive pas encore à être rentable en France. Si les chiffres du concurrent américains sont bons, c’est grâce à son succès aux États-Unis qui masque les résultats médiocres dans les autres pays. Comment France Télévisions pourrait faire mieux ?

Laisser un commentaire