La Moto 360 a fait le buzz en 2014. Malheureusement, elle n’est compatible qu’avec les smartphones récents sous Android. C’est dommage pour les gens qui ne sont pas attachés forcément à un système d’exploitation.

Si on a un iPhone, la seule montre que l’on peut utiliser est la Pebble. Ce n’est pas une mauvaise montre bien au contraire. Mais je dois dire que quand on a goûté à Android Wear, on a du mal de revenir en arrière. Pas pour l’ergonomie. Mais pour les possibilités, l’écran couleur et tactile. J’ai toujours du mal avec les boutons de la Pebble.

Alcatel a décidé de proposer sa propre montre connectée compatible avec Android et iOS. Pas d’Android Wear ici, mais comme on peut s’y attendre, un système d’exploitation propriétaire. L’inquiétude que l’on peut avoir est le choix d’applications et les compatibilités possibles avec les applications présentes sur son smartphone.

En contrepartie, l’autonomie sera un peu supérieure. La montre One Touch tiendrait environ 2 jours et demi (grâce à une batterie de 210 mAh).

Si j’ai parlé au début de l’article de la Moto 360, ce n’est pas pour rien. En effet, la montre connectée d’Alcatel dispose d’un écran rond de 1,22 pouce avec un léger espace non utilisable. Comme la montre de Motorola donc.

 alcatel_SW1

La montre sera déclinée avec 4 bracelets différents. Il faudra bien choisir au départ, puisque ces derniers ne pourront pas être remplacés. Le boitier en lui-même sera en métal.

La smartwatch sera bientôt (pas de date annoncée) commercialisée au prix public conseillé de 149$. Le prix est intéressant, mais le système d’exploitation propriétaire devrait pénaliser la montre. Surtout face à une concurrence féroce.

Laisser un commentaire