Cela faisait quelques semaines que les rumeurs parlaient du nouveau smartphone de Google. Et les informations étaient toutes justes malheureusement.

 nexus-6-image-710x382

Comme son nom l’indique, le Nexus 6 dispose d’un écran de 6 pouces Amoled (5,96 pouces pour être précis) avec une résolution QHD (2560 x 1440).

Pour faire fonctionner la bête un processeur Snapdragon Quad-Core 805 (toujours pas de 64 bits au programme) cadencé à 2,7 GHz épaulé par 3 Go de Ram. Le stockage est au choix de 32 Go ou 64 Go.

Le capteur photo est un 13 Mpx avec stabilisateur optique d’image. Il faut espérer que le traitement photo de Google sera amélioré..

La batterie a une capacité de 3200 mAh. Cela conjugué à Android Lollipop devrait permettre une bonne autonomie. Enfin vont dire certains.

Vu la taille de l’écran, l’appareil mesure 159,26 x 82,98 x 10,06 mm, le tout pour un poids de 178g. Il est donc plus large et plus épais que toute la concurrence.

B0ANMwuIMAE9JeG

Et pour terminer, ce qui peut fâcher, son prix. Il est annoncé à 569€ (non il n’y a pas 200€ de trop).

Un flop prévisible pour le Nexus 6 ?

Lors de la présentation d’Android 5 Lollipop, j’avais vraiment été très attiré par le nouveau système d’exploitation. Je comptais donc prendre en septembre/octobre soit l’iPhone 6, soit le Nexus 6. Je n’ai pas attendu la sortie du mobile de Google et j’en suis bien content.

Le premier défaut pour moi est sa taille d’écran qui en fait un téléphone beaucoup trop grand. La hauteur n’est pas ce qui dérange plus, mais sa largeur. Ce n’est plus un téléphone, mais une mini-tablette. Quand on voit les personnes préférer l’iPhone 5s au 6 qu’ils trouvent trop gros. Voir sur Android les personnes qui préfèrent le Xperia Z3 Compact parce qu’il est plus petit qu’un Z3. Le Nexus 5 reste en vente. Mais le mobile a déjà 1 an. Autant à l’époque il était intéressant, autant maintenant le mobile est trop cher pour ce qu’il propose.

Le second défaut est le prix. La gamme Nexus mettait en avant depuis 2 générations le prix très agressif. C’est d’ailleurs pour cela que les Nexus 4 et 5 se sont bien mieux vendus que leur prédécesseur. Là Google propose un téléphone plus cher que tous les concurrents Android. Même le Note 4 a déjà été en promo chez Free à 579€ furtivement. Avec en plus, la concurrence chinoise qui vient casser le marché, le Nexus 6 n’a aucune chance.

Bref, juste avec ces 2 points (avant de voir les tests qui devront être excellents), on peut se demander si ce n’est pas fait exprès de la part de Google. Les Nexus 4 et 5 ne permettaient pas de faire de bénéfices. La firme souhaite peut-être arrêter de proposer des mobiles et se concentrer sur le software ?

Laisser un commentaire